Travaux isolation extérieur éligible avec l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

Plusieurs dispositifs de financement s’ouvrent aux propriétaires désireux de rénover et l’éco prêt taux à taux zéro en fait partie. Il s’agit d’un prêt bancaire que l’on peut solliciter pour la rénovation énergétique d’un logement. L’eco ptz a en effet été imaginé pour encourager les propriétaires à améliorer l’empreinte carbone de leur maison.

Les travaux réalisables avec le l’éco ptz sont nombreux. Certains travaux sont proposés en bouquet. Dans le cas des travaux pour l’isolation thermique par l’extérieur par exemple, il est possible de réunir en un bouquet l’isolation des murs par l’extérieur, l’installation des fenêtres double-vitrage et l’installation d’une chaudière à condensation.

Rien qu’avec l’éco ptz plusieurs aides sont possibles. Si vous voulez renforcer, améliorer ou rénover l’isolation de vos murs par l’extérieur, envisagez le prêt à taux zéro pour financer vos travaux.

Qu’est-ce que l’éco prêt à taux zéro ?

L’éco-prêt à taux zéro abrégé par Eco-PTZ est un dispositif de financement obtenu par contraction de crédit à la banque. Le prêt est accessible sans paiement d’intérêt au cours du remboursement. L’éco-ptz a été mis en place pour le financement des travaux pour l’économie d’énergie. Le montant du prêt est plafonné à 30 000 €. Comme toutes les aides étatiques pour la rénovation énergétique des logements, l’éco-ptz est également soumis à des conditions d’éligibilité. Le but étant de maximiser le nombre de foyers à performance énergétique élevée, l’éco-ptz n’est pas aussi stricte que les autres aides comme habiter mieux sérénité en matière d’éligibilité.

Travaux isolation extérieur éligible avec l'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

Les travaux éligibles incluant l’isolation thermique extérieure

Avant de prétendre à ce prêt, il faut s’assurer de mentionner les travaux éligibles dans son dossier. Dans le rayon de l’isolation thermique extérieure, voici les types de travaux que vous pouvez financer avec l’éco-prêt à taux zéro :

  • Isolation thermique du toit ;
  • L’isolation thermique et phonique des murs extérieurs ;
  • L’isolation des fenêtres et portes vers l’extérieur.

En ce qui concerne les bouquets de travaux éligibles, incluant l’isolation extérieure, je recommande les suivants :

  • Isolation des murs avec installation de chauffe-eau solaire ;
  • Isolation des murs et isolation des combles perdues.

S’il est possible de prétendre aux programmes de financement comme l’isolation à 1€,il est encore plus intéressant de réaliser plusieurs travaux avec un bouquet éco-ptz.

Le profil du bénéficiaire et les conditions pour obtenir le prêt

Le bénéficiaire de l’éco-prêt à taux zéro est premièrement propriétaire et le logement doit être âgé de deux ans au minimum. Si on est propriétaire résident, on doit occuper le logement pendant 8 mois sur 12 tous les ans au minimum. Quand on est propriétaire bailleur, on doit avoir un locataire résident. En d’autres termes, la maison à rénover devrait être la résidence principale du locataire. Dans le cas d’une copropriété, les propriétaires s’allient pour rénover les parties communes du logement. Vous pouvez aussi demander le prêt pour la réalisation des travaux bénéficiant à l’ensemble du logement.

La bonne nouvelle est que l’éco-ptz n’est pas octroyé en fonction des ressources du demandeur, si tel est souvent le cas des aides à la rénovation énergétique comme le CITE par exemple. Cependant, comme tous les dispositifs permettant la prime énergie ou la prime rénovation, l’éco-ptz n’est possible que si les travaux sont effectués par des professionnels RGE.

Quel est le montant de l’éco-ptz ?

Le plafond de l’éco-ptz est fixé à 30 000 €. A vrai dire, ces 30 000 € ne sont octroyés que si vous optez pour un bouquet de trois travaux. Pour deux travaux réalisés, le plafond est à 25 000 €, et si vous n’avez qu’un seul travail à réaliser, le montant du prêt est à 7000 €. Cependant, avec une rénovation de l’isolation thermique ou phonique extérieure, il est possible d’obtenir d’un prêt maximal de 15 000 €. Ces travaux étant plus conséquents, le prêt octroyé est calculé suivant un barème plus raisonnable.

Le délai de réalisation des travaux

Quand vous prétendez à un éco-ptz, vous devez réaliser la totalité des travaux en 3 ans dès que l’offre est émise. Il faut donc s’assurer de finir les travaux dans ce délai et c’est aussi pour cela qu’il est intéressant de travailler avec des professionnels RGE. Ces derniers sont plus efficaces et plus rapides sur le terrain.

Quoi qu’il en soit, des exceptions peuvent être considérées par la banque émettrice du prêt. Si l’emprunteur est malade ou est accidenté et ne peut plus assurer son activité rémunératrice, il peut demander un allongement du délai de remboursement.  L’allongement est aussi accordé en cas de procédure contentieuse en rapport à la réalisation de l’opération, et en cas de catastrophe naturelle ou technologique. Le cas de force majeure et le décès de l’emprunteur peuvent aussi mener à un allongement du délai de remboursement.

En combien de temps faire le remboursement ?

Comme tous les prêts, cet éco prêt se rembourse en quelques années. L’État a fixé le délai de remboursement en 15 ans. Sans remboursement intégral du prêt, il est impossible de mettre le bâtiment sur le marché en tant que local de vente, bureau, ou logement à louer saisonnièrement. Si vous ne respectez pas cette règle, vous serez obligé de vous acquitter entièrement de l’emprunt en un trait dès la signature du contrat de l’activité commerciale entreprise.

Quelles sont les démarches à suivre pour avoir l’éco-prêt à taux zéro ?

Pour obtenir l’éco-prêt à taux zéro, il faut remplir le formulaire d’emprunteur individuel si vous êtes propriétaire seul, ou de copropriété si vous êtes copropriétaire. Plusieurs pièces justificatives se joignent au formulaire, à savoir : le justificatif pour l’utilisation du bâtiment, l’avis d’imposition du demandeur, la description complète des travaux à faire.

Qu’en est-il de l’éco-prêt complémentaire ?

Si vous vous lancez dans un programme de rénovation énergétique complète de votre logement, sachez que vous pouvez cumuler l’éco-ptz avec les programmes suivants : Habiter Mieux, CITE, et Ma Prime Rénov.

Mais ce n’est pas tout. Vous pouvez aussi prétendre à un éco-prêt complémentaire si vous projetez d’effectuer d’autres travaux éligibles au même dispositif d’aide. Il s’agit ici de l’éco-prêt complémentaire. Dans ce cas de figure toutefois, le montant total des prêts contractés ne devrait pas dépasser les 30 000 €.

L’éco-prêt à taux zéro est un dispositif d’aide intéressant, dans la mesure où il permet de jouir d’un financement à rembourser en 15 ans sans charges d’intérêts. Attention, renseignez-vous bien avant de prétendre à ce prêt parce que le programme n’est pas disponible dans toutes les banques.

Faites isoler votre habitation rapidement

Lisez en d’avantage avec les liens:

Charpentier et menuisier depuis près de 10 ans, j'interviens régulièrement sur des chantiers en isolation par l'extérieur. J'ai décidé de créer ce site, afin de vous faciliter la recherche d'informations et la réalisation de votre projet d'isolation extérieur à moindre coût. Vous saurez tout ce qu'il faut savoir, puis vous pourrez demander 3 devis gratuits en moins de 5 minutes.

Isolation extérieur